************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 29 juillet 2015

Procès Chebeya: les plaidoiries repoussées de plusieurs jours

RFI 
28/07/2015

Floribert Chebeya lors de l'une de
ses interventions à Radio Okapi.
© Radio Okapi
Il n'y a finalement pas eu de plaidoiries ce lundi lors du procès de l'affaire Chebeya à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Un procès en appel qui porte sur l'assassinat de Floribert Chebeya, militant des droits de l'homme retrouvé mort en juin 2010. Lundi, les avocats des parties civiles ont dénoncé une instruction bâclée et demandé une requête pour compléments d'information. Ils estiment que le général John Numbi, qu'il considère comme le commanditaire de l'assassinat, aurait dû être entendu. Une requête rejetée par la Haute Cour militaire qui reporte les plaidoiries à jeudi. 

C’est une requête pour un complément d’information qui a été déposée par les parties civiles. Elles estiment que l’instruction a été bâclée. Toutes les préventions n’ont pas été examinées, ont en effet déclaré les avocats des parties civiles qui estiment que le suspect numéro un, le général John Numbi ,vers qui certaines pistes conduisent, n’a pas été entendu. 

Il y a un aspect politique dans la démarche des parties civiles pour maître Bokata, le coordonnateur du Collectif des avocats de la défense : « Il nous faut Numbi. Après Numbi, il nous faudra Kabila lui-même ». Démenti formel des parties civiles qui ont affirmé ne chercher que la vérité : comment Floribert Chebeya est mort, qu’est-il advenu du cadavre de son beau-frère Bazana et qui est la troisième victime ?

La Haute Cour militaire a déclaré qu’elle est suffisamment éclairée sur l’affaire et souverainement, elle a décidé de clore l’instruction. Les plaidoiries doivent donc commencer jeudi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire