MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

lundi 28 décembre 2015

L’administrateur de Basankusu accusé de violation des droits de l’homme

Radio Okapi
28/12/2015

Siège de l'Assemblée provinciale de la province d'Equateur. 

Le député Nicolas Akpanza, élu du territoire de Basankusu dans la province de l’Equateur, a appelé samedi 26 décembre la population du secteur de Gombalo à privilégier la paix et la sérénité entre les différentes communautés locales. Il a lancé cet appel pour calmer la situation tendue à la suite des arrestations arbitraires, brimades, tortures et autre incitation à la haine tribale qui auraient été perpétrées dans ce secteur par l’administrateur du territoire de Basankusu au début du mois de décembre. 

«Il faudra que la justice fasse son travail, qu’il [l’administrateur] soit jugé conformément à la loi », a souhaité préconisé. «Basankusu, c’est une oasis de paix et est habitué à une entente parfaite entre ses populations, c’est ainsi que je lance un appel pathétique à tous les habitants du secteur Gombalo d’être toujours dans la paix », lance le député Nicolas Akpanza. 

Il a félicité le commissaire spécial pour son intervention pour le rétablissement de l’ordre dans cette partie du territoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire