************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 25 décembre 2015

Tshuapa: Noël fêtée dans la méditation à Boende

Radio Okapi 
25/12/2015

Au marché de Boende. Ph Radio Okapi/Jeef Ngoy 

La fête de la Nativité se déroule dans la méditation dans la ville de Boende, chef-lieu de la province de la Tshuapa. 

Selon des sources concordantes, cette situation est due au retard enregistré dans le paiement de salaire des agents et fonctionnaires de l’Etat de cette partie du pays. 

Les mêmes sources affirment que les agents payeurs de la TMB ne sont pas encore arrivés à Boende alors que les listes de paie, envoyées de Kinshasa, sont déjà là.

Ces agents payeurs arrivent souvent, deux semaines après avoir servi les fonctionnaires de Mbandaka (Equateur). 

Conséquence: l’argent ne circule pas au moment où les denrées alimentaires abondent sur le marché de la ville: poissons, gibiers et viandes. 

Ces produits vivriers peuvent être achetés à des prix abordables aux marchés périphériques de Boende sur la rivière Tshuapa et Lomela. 

Pour les produits manufacturés, la population de Boende est servie par un grand magasin que vient d’ouvrir un opérateur économique. 

On y vend des produits de premières nécessités à des prix défiant toute concurrence. 

Dans ce magasin, un sac de sucre qui se vend chez les détaillants à 74 000 francs congolais (79 dollars américains) est vendu à 64 000 FC francs congolais (69 dollars américains). 

Un carton de tomate à 18 000 francs congolais (19, 42 dollars américains) alors qu’au marché de la ville, il est négocié à 23 000 francs congolais (24, 83 dollars américains).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire