************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 3 janvier 2016

Bumba: plus de 11 000 ménages sinistrés suite aux inondations

Radio Okapi 
03/01/2016

Scène d'inondation à Dungu en Province Orientale. 

Plus de onze mille familles vivent, depuis plusieurs jours, dans la misère après avoir été inondées par les eaux du fleuve Congo, à Bumba (Mongala). 

Sans moyens financiers, certains membres de ces familles continuent à passer la nuit à la belle étoile alors que d'autres vivent dans des familles d’accueil. 

Nombreux, dont les champs étaient inondés sont privés de leurs récoltes. Un comité de crise a été constitué en faveur de ces sinistrés.

Le président de cette structure et administrateur du territoire de Bumba, Willy Angali, a indiqué que les eaux ont commencé à se retirer mais la plupart de ces sinistrés n’ont pas encore regagné leurs maisons. 

Il a également sollicité de l’aide en matériaux de construction notamment des bâches pour permettre à ces familles de s’abriter, en attendant de nouvelles constructions: 

«Comme il y a beaucoup de sinistrés, nous lançons un SOS. Les gens de bonne volonté à travers le monde pourront nous venir en aide pour essayer de soulager tant soi peu ce qu’ils ont connu comme sinistre». 

Le jour de Nouvel an, ce comité de crise de Bumba avait réceptionné un lot de bâches et cartons de médicaments envoyés par Jeannine Mabunda, députée nationale élu de Bumba. 

Ce don s’ajoute à quelques quarante-cinq sacs de savon de ménage, trois sacs de riz ainsi qu’une enveloppe de 273 dollars américains, remis au niveau local. 

Le comité de crise tarde encore à programmer la distribution de ce don vu le nombre élevé de sinistrés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire