************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 27 janvier 2016

Nord-Ubangi : interdiction de consommer des poissons pêchés avec des plaies

Radio Okapi 
25/01/2016

Poissons frais du fleuve Congo 

Tous les poissons qui présentent des plaies au moment de la pêche ne doivent pas être consommés, a ordonné le ministre de l’Agriculture Emile Mota. Dans une interview accordée dimanche 24 janvier à Radio Okapi, il indique que le phénomène des poissons blessés observés dans le Nord-Ubangi est dû à une maladie virale détectée en Afrique centrale. 

« Si un pêcheur attrape un tel poisson, il faut le jeter ou l’incinérer et ne pas le mélanger avec d’autres poissons. Il ne faut pas non plus qu’on consomme ces poissons », a recommandé le ministre Mota. 

Depuis plus d’une année, les pêcheurs des territoires de Buta et Aketi dans le Nord-Kivu attrapent des poissons présentant des blessures. Le phénomène est constaté dans les petits ruisseaux, avec risque de s’étendre sur le Fleuve Congo, a averti le maire de Gbadolite, Egide Nyipingo.

Le ministre affirme que la maladie a été découverte dans les étangs et que le phénomène se présente aussi dans les rivières de l’Ex-Equateur et de l’ex-Province Orientale. 

« Nos ministères, par les services spécialisés ont constaté que les poissons présentaient des plaies au moment de la pêche. C’est une maladie virale qui est une forme de champignon qui pousse sur le poisson », a expliqué Emile Mota. 

Il a indiqué qu’une équipe d’experts a été dépêchée en Zambie pour faire diagnostiquer cette maladie.  
«Une maladie virale n’a pas de traitement direct. Il faut isoler ces étangs où on pêche ces poissons », a prévenu le ministre.​

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire