************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 14 février 2016

L’ex-gouverneur Moïse Katumbi fragilisé

Congo Indépendant
12/02/2016

 "Joseph Kabila" 
et l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe. 
Photomontage. 

Lubumbashi. Il n’y a pas si longtemps, il drainait les foules, il était courtisé de tous. Aujourd’hui, lorsqu’il nous reçoit dans sa résidence de Lubumbashi, à côté d’un caïman grandeur nature taillé dans la malachite et tenant dans sa gueule un ballon de football, le patron du Tout Puissant Mazembe, le club de foot vedette du Congo, ressemble à un homme seul. Le corps douloureux, les gestes lents, son visage mince est planté sur une minerve. Les maux de tête dont il se plaint justifieraient une séance de resonnance magnétique ou un scanner, en Zambie ou en Europe. Mais pour l’instant, cet homme richissime, qui hier encore avait le monde à portée de mains, est bloqué à Lubumbashi, capitale d’un Katanga aujourd’hui divisé en quatre provinces. Son avion personnel n’ayant pas été autorisé à quitter le pays, c’est par route que Moïse Katumbi, s’il veut voyager, devra gagner la Zambie voisine. Un trajet qui, au vu de l’ « accident » de la semaine dernière, lui paraît désormais dangereux. 

La suite sur Congo Indépendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire