MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

lundi 22 février 2016

Des militaires congolais renvoyés de la Minusca trainent encore à Gbadolite

Radio Okapi 
22/02/2016

Le contingent des policiers de la RDC au sein de la Minusca. 
Ph Pellet Kipela. 

Une unité du contingent de militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) renvoyée de la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca), reste stationnée depuis mercredi 17 février, à l’aéroport de Gbadolite (Nord-Ubangi). 

Ces éléments qui opéraient dans la région de Bambari, attendent d’être évacués à Kinshasa, selon la société civile locale. 

Le commandant de la première zone de défense des FARDC, le général Gabriel Amisi est arrivé le week-end dernier sur place pour évaluer la situation de ces militaires.

L’ONU a décidé en janvier dernier de retirer de la Minusca, le contingent des Casques bleus congolais. 

Selon son porte-parole Stéphane Dujarric, ces troupes de la RDC ont fait des « progrès » mais ne répondent que partiellement aux exigences de l'ONU en matière d'équipement, de contrôle du recrutement et de niveau de préparation au combat. 

Le contingent congolais de la Minusca comptait 807 soldats et 118 policiers.​

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire