************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 26 mai 2016

La police congolaise se déploie à Kinshasa lors 
d'une manifestation de l'opposition, le 19 janvier 2015. 
© John Bompengo / AP / SIPA 

Les autorités du Nord-Kivu ont indiqué jeudi qu'un civil avait été tué et "deux ou trois" policiers blessés lors des manifestations anti-Kabila organisées dans la ville de Goma, dans l'est de la RD Congo. À Kinshasa, les manifestants ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes. 

« Contrairement à ce que certains médias ont annoncé, aucun policier n’a été tué aujourd’hui [26 mai] à Goma. » Contacté par Jeune Afrique, Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu, a confirmé par ailleurs la mort d’un civil qui tentait, selon lui, de « ravir l’arme d’un policier de garde » devant une coopérative financière locale.

La suite sur Jeune Afrique

Lire aussi :

RD Congo : dispersion de la manifestation anti-Kabila à Kinshasa

RDC: des milliers de personnes dans la rue

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire