MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

samedi 4 juin 2016

L'avocat inculpé de M. Bemba a déclaré aux juges de la CPI qu'il ne savait pas que les témoins mentaient

01/06/2016 
Par Wakabi Wairagala

Aimé Kilolo Musamba, l’avocat de la défense jugé pour avoir prétendument soudoyé et coaché des témoins afin qu’ils présentent de faux témoignages devant la Cour pénale internationale (CPI), a nié savoir que les témoins apportaient de faux témoignages. 

« Rien ne me laissait ou nous laissait à penser que les témoins mentaient sur les événements qu’ils décrivaient ou sur leur participation aux événements », a déclaré M. Kilolo lors d’une déclaration sans prêter serment. « Tous les conseils, tous les assistants juridiques étaient convaincus que ces témoins étaient clairement crédibles et pertinents ». 

Kilolo s’est adressé aux juges dans le cadre des conclusions orales dans le procès qui a débuté en septembre dernier. Il est jugé aux côtés de l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, de son ancien chargé de la gestion des dossiers Jean-Jacques Mangenda Kabongo, du législateur congolais Fidèle Babala Wandu et de l’ancien témoin de la défense Narcisse Arido. L’accusation soutient que les quatre personnes se sont entendues pour coacher et soudoyer des témoins dans le procès antérieur de M. Bemba pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

La suite ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire