************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

samedi 4 juin 2016

Vie et mort de Mohamed Ali, ou une histoire de l’Amérique

Le Monde
04/06/2016 

Mohamed Ali à Chicago en 1966. 

Ses ailes avaient séché depuis une éternité ; ses poings acérés avaient dû céder la place à des mains lourdes et tremblantes. Sa devise, « vole comme un papillon et pique comme une abeille » (« Float like a butterfly and sting like a bee »), s’était imposée à travers les continents comme un redoutable slogan publicitaire. « Le plus grand », comme Mohamed Ali aimait se décrire lui-même, est mort, vendredi 3 juin à Phoenix (Arizona), d’une insuffisance respiratoire, à l’âge de 74 ans. Après trente-deux années, la maladie de Parkinson a fini par terrasser l’une des dernières icônes planétaires du sport.  

La suite sur Le Monde

Lire aussi :

Mohamed Ali, une icône olympique

Le boxeur américain Mohamed Ali, «the greatest», est mort


Décès de Mohamed Ali: sa vie en dates et en images

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire