************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 19 juillet 2016

L’Avenir: «Kananga, Joseph Kabila lance la première centrale solaire en RDC»

Radio Okapi 
19/07/2016

Revue de presse de mardi 19 juillet 2016.

Le président Joseph Kabila. 
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo 

Le séjour du chef de l’Etat à Kananga n’a pas laissé indifférent les journaux parus mardi 19 juillet à Kinshasa. 

Cette actualité alimente leurs manchettes à l’instar de L’Avenir, qui titre: « Joseph Kabila lance la première centrale solaire en RDC». 
Cette centrale solaire, aménagée dans la partie sud du site qui abrite le cabinet du gouverneur du Kasaï central, vise à améliorer la desserte en électricité de la ville de Kananga qui en était privée depuis plus de 40 ans, fait remarquer le journal. 
Une solution palliative, provisoire, fait d’emblée remarquer le Président Joseph Kabila dans son speech, prenant l’engagement de faire achever les travaux du barrage de Katende déjà effectuées à 65 %. 
Le chef de l’Etat a aussi coupé le ruban symbolique de la société TRANSKAC (Transport du Kasaï Central), et a pris place à bord d’un bus jusqu’à l’entrée principale de la gare de la SNCC (Société nationale des chemins de fer du Congo) pour revenir au point de départ, rapporte le quotidien. 

L’Agence congolaise de presse (ACP) relaie la même information et renchérit: « Le Président Joseph Kabila, a ensuite reçu en sa qualité de Commandant suprême des FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) les honneurs militaires, avant de passer en revue un détachement des troupes rangées à cet effet sur le tarmac ». 
Après la présentation des personnalités et le bain de foule, le cortège présidentiel s’est effrayé difficilement un passage au milieu des habitants mobilisés pour quitter l’aéroport national de Kananga pour le centre-ville, note l’Agence. 

Forum des As spécifie que le Chef de l’Etat a également abordé, dans son adresse à la population locale, la question politique avec deux thèmes précis : la décentralisation et le processus électoral. 
«J’aimerais bien demander à la population d’appuyer ce processus parce que, in fine, l’objectif est le développement de la province, de façon particulière, du pays de façon générale», a déclaré Joseph Kabila, cité par le journal ; avant de poursuivre : «En même temps, à la fin de ce mois, soit le 31 juillet, on doit commencer le processus d’enrôlement». 

La Prospérité parle aussi politique, mais s’appesanti sur la question du dialogue et titre : « Sassou au secours de Kodjo ! » Serait-il un facilitateur supplémentaire pour une solution dans la situation politique actuelle en RDC? 
Le journal révèle que le président du Congo Brazzaville reçoit des personnalités de la RDC depuis un temps et le président Joseph Kabila serait déjà passé par là et est le premier à l’avoir fait. 
Mais l’opposition pas encore. 
Alors Sassou réussira-t-il à faire quelque chose ? s’interroge le tabloïd kinois. 

Par ailleurs, La Tempête des Tropiques suppute que les activités parallèles programmées le 31 juillet à Kinshasa dénotent d’un « Complot contre le meeting de Tshisekedi ». 
Le journal évoque des concerts des musiciens à la solde du pouvoir et quelques rassemblements des partis politiques de la majorité. 
Or, à cette date, Etienne Tshisekedi doit tenir un meeting. De gros moyens financiers seraient mis en jeu pour y parvenir. 
Ces initiatives viseraient à faire échouer la rencontre Etienne Tshisekedi-peuple congolais du 31 juillet, écrit La Tempête des Tropiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire