************ QUI AURAIT SOUVENIR D'UN MAGASIN MAMPEZA A COQUILHATVILLE ? ELLE ETAIT TENUE PAR UNE FAMILLE PORTUGAISE ! PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER. EMAIL : tvcn156753@tvcablenet.be MERCI.

mercredi 17 août 2016

RDC : le pouvoir fragilisé après les massacres de Beni

Afrikarabia 
17/08/2016
par Christophe RIGAUD

Le Premier ministre congolais a été chahuté lors de sa visite à Beni, après une nouvelle tuerie dans la région, et de violentes manifestations ont éclaté ce mercredi. Une explosion de colère qui met en difficulté le gouvernement et le président Kabila, alors que le pays s’enfonce dans une crise politique majeure. Beni sera-t-il le massacre de trop ? Manifestation à Butembo août 2016 

A Butembo, à 50 km de Beni, la population manifeste 
sa colère après les massacres du week-end dernier © DR 

La colère gronde contre le gouvernement alors que le bilan s’alourdit au Nord-Kivu, où 51 personnes ont été tuées dans un massacre le week-end dernier à Beni – voir notre article. « On en a marre de votre compassion… démissionnez ! » pouvait-on entendre au passage du Premier ministre, Augustin Matata Ponyo mardi 16 août dans la ville martyre du Nord-Kivu.

La suite sur Afrikarabia

Lire aussi :

Massacres :Beni : Matata conspué à la place de "Kabila"

RDC: violents affrontements à Beni après la visite du Premier ministre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire