MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 10 août 2016

RDC : une chercheuse de HRW indésirable à Kinshasa

Afrikarabia
09/08/2016
par Christophe RIGAUD

Ida Sawyer Kabila Ida Sawyer avec le président Joseph Kabila à Kinshasa © DR

Ida Sawyer, responsable d’Human Rights Watch (HRW) en République démocratique du Congo (RDC) n’a pas vu son visa renouvelé par les autorités congolaises. « Une tentative effrontée d’étouffer les rapports sur la répression violente perpétrée par le gouvernement » selon l’ONG.  

« Persona non grata », la chercheuse de Human Rights Watch, Ida Sawyer, a été forcée de quitter le RDC. Son visa, pourtant valable jusqu’en 2019, avait été récemment annulé, mais sa prolongation a été refusée par les autorités congolaises, qui lui ont laissé 48 heures pour partir. Le gouvernement congolais ne souhaite pas donner d’explications sur sa décision, « certains gouvernements ne se justifient jamais lorsqu’ils refusent d’accorder un visa à un Congolais » a déclaré Lambert Mende mardi soir.

La suite sur Afrikarabia

Lire aussi :

Ida Sawyer, déclarée "persona non grata" en RDC

RD Congo : Une chercheuse de Human Rights Watch écartée

La RDC refuse de renouveler le visa d’Ida Sawyer, chercheuse de HRW


Refus de visa à Ida Sawyer : la Dynamique de l’opposition se dit préoccupée

La représentante de HRW en RDC forcée de quitter le pays



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire