MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 2 avril 2015

Gbadolite, Lisala, les villes du Président Mobutu

02/04/2015

Merci à Pierre de Montpellier


Gbadolite est une ville du nord de la province de l'Équateur, en République démocratique du Congo. Elle est située en pleine forêt tropicale, à une douzaine de kilomètres au sud des rives de l'Oubangi. 

Gbado, comme on l'appelle parfois, s'étend sur 11,2 km2. Elle était la ville d'origine du président et dictateur du Zaïre, Mobutu Sese Seko. 
Mobutu s'assura que les habitants de Gbadolite puissent jouir de privilèges que n'avait généralement pas le reste du pays, dont l'électricité. Les routes de la région étaient parmi les mieux entretenues du pays. 


En 1967, Gbadolite est un hameau, comptant à peine quelques cases. Mobutu transforma Gbadolite en une ville luxueuse souvent surnommée le « Versailles de la jungle ». 
Il fit construire un barrage et une centrale hydroélectrique sur la rivière Ubangi, un aéroport international qui pouvait accueillir le Concorde, et trois palais immenses. 
Les habitants de la ville se trouvèrent particulièrement privilégiés, notamment pour trouver de l'emploi, généralement en tant que personnel de maison. 

Deux palais furent élevés à Kawele, à quelque distance de Gbadolite. L'un était composé d'un ensemble de pagodes chinoises, et l'autre de résidences modernes, et étaient généralement dévolus à l'habitat pour Mobutu et ses invités. Une troisième résidence, le « palais des Bambous » fut construit à l'est de ville. 
Les trois palais de Gbadolite étaient quant à eux réservés pour un usage de fonction ou protocolaire. 

Quand Laurent-Désiré Kabila évinça Mobutu du pouvoir en 1997, Gbabolite fut pillée et le contenu des palais emporté. Ceux-ci sont désormais envahis par la végétation. 

En 1998, le groupe rebelle MLC (Mouvement de Libération du Congo), supporté par l'Ouganda et dirigé par Jean-Pierre Bemba, prit Gbadolite aux forces gouvernementales de Kabila, et en fit son quartier général. Wikipedia

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez visionner une série de photos prises cette année et mises en ligne par le journal américain "The Guardian". La légende des photos est bien sûr en anglais mais celles-ci parlent d'elles-mêmes.

Lisala est une localité et un territoire de la province de l'Équateur en République démocratique du Congo située sur la rive droite du fleuve Congo. 

C'est le lieu de naissance de Joseph Mobutu, le 14 octobre 1930. 

La population du territoire est composée de différentes tribus, principalement Ngombe avec des minorités Mongo, Ngandi, Ngwaka et Budja. 
Le contour du territoire est défini par la rivière Mongala au Nord et le fleuve Congo au Sud. La région connait une forte activité agricole, avec principalement les récoltes de riz, manioc, cacahuète, maïs, cacao, café, huile de palme, noix et caoutchouc. 

Lisala a été le chef-lieu de la province du Moyen-Congo qui exista de 1963 à 1966. Wikipedia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire