MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 19 juin 2015

La Prospérité: «Dialogue, Kabila se dévoile !»

Radio Okapi 
19/06/2015

Revue de presse kinoise du vendredi 19 juin 2015.

Le Président Joseph Kabila a reçu
la délégation des représentants de la
presse congolaise le 18/06/2015 au
Palais de la nation à Kinshasa.
Radio Okapi/Ph. John Bompengo
La rencontre entre le chef de l’Etat et les patrons de presse a fait la une des journaux parus ce matin dans la capitale congolaise. 

La Prospérité titre: «Dialogue, Kabila se dévoile !»
Devant les journalistes, rapporte le quotidien, Joseph Kabila a exprimé son souci de préserver les intérêts de la RDC, de sauvegarder sa souveraineté ainsi que la dignité de son peuple. 
Le quotidien a indiqué que le chef de l’Etat s’est entretenu avec les patrons de presse de plusieurs sujets d’intérêt national notamment sur la sécurisation des élections, l’enrôlement de nouveaux majeurs et l’accompagnement ou non de la communauté internationale au processus électoral en cours. 
Pour La Prospérité, Joseph Kabila veut, à travers le dialogue avec la classe politique et forces vives trouver des solutions aux problèmes qui avaient empoisonné le climat politique lors des élections de 2006 et 2011. 
De son côté, la presse congolaise qui, par ailleurs, souhaite la tenue des élections apaisées, a proposé au chef de l’Etat que le dialogue ainsi envisagé, puisse déboucher notamment, sur un compromis politique autour d’un calendrier électoral réaliste, souligne le tabloïd. 
La presse a également demandé à Joseph Kabila, rapporte le quotidien, d’ordonner la relaxe des journalistes arrêtés et la réouverture de quelques médias fermés dont RLTV, CKTV et autres. 

Le Phare reste sur la même voie. Le quotidien barre en manchette : «Kabila, les consultations ne sont ni un rêve, ni une vision » et exprime le souci des journalistes de bénéficier d’un soutien financier en période électorale afin d’être à l’abri des manipulations.
Le quotidien cite le président de l’UNPC, Boucar Kasonga Tshilunde, qui a sollicité du chef de l’Etat la mise en œuvre d’un moratoire fondé sur l’interdiction de faire arrêter ou emprisonner les journalistes durant tout le processus électoral. 
Le quotidien revient sur Joseph Kabila qui, devant ses hôtes, s’est dit surpris d’apprendre qu’il existe au pays des médias du pouvoir, de l’opposition et du centre. Il s’est d’emblée déclaré partisan d’une presse nationale sans coloration politique. 
Le Phare indique que Joseph Kabila a profité du moment pour exhorter les patrons de médias à faire preuve de responsabilité et d’objectivité dans la relation des faits, à éviter de verser dans l’exploitation des rumeurs. Dans le contexte actuel des consultations, poursuit le quotidien, le chef de l’Etat a exprimé son souhait de voir les journalistes « dire la vérité, rien que la vérité aux Congolais» pour aider la nation congolaise à retrouver la voie de la paix, de la cohésion nationale et de la prospérité. 

Dans un autre article, Le Phare parle de l’opposition qui a saisi le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Abbé Apollinaire Malumalu sur le calendrier électoral, publié en février dernier. 
Dans sa correspondance, souligne Le Phare, le modérateur intérimaire de l’opposition politique, José Makila attire l’attention de l’Abbé Malu malu sur la persistance de nombreux problèmes auxquels la Ceni fait actuellement face dans l’exécution de son calendrier pour le temps qui reste. 
Il faut rappeler que dans sa contre-proposition du calendrier électoral, l’opposition avait suggéré le report des élections locales, municipales et urbaines après 2016. 
Pour Le Phare, la priorité de l’opposition est la tenue des élections législatives et présidentielle de 2016. 

Forum des As : «La BCC lance le programme national d’éducation financière ». 
Le gouverneur de la Banque Centrale du Congo a lancé jeudi 18 juin 2015, des travaux d’élaboration du Programme national d’éducation financière, rapporte le quotidien. 
Pour le gouverneur Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, souligne Forum des As, ce nouveau programme vise à améliorer la connaissance et les compétences financières de la population. Le gouverneur de la BCC qui présentait le programme national d’éducation financière, a indiqué qu’il est un processus par lequel tous les acteurs impliqués dans le développement du secteur financier se mobilisent en vue d’apporter aux bénéficiaires actuels des services financiers des compétences nécessaires pour leur permettre de gérer leurs finances personnelles avec comme objectif d’améliorer leurs capacités, indique le tabloïd.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire