MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 16 juillet 2015

Le Palmarès : «Découpage territorial : le palais de la nation prévient contre tout dérapage"

Radio Okapi 
16/07/2015

Revue de la presse kinoise du 16 juillet 2015

Carte représentant
le nouveau découpage de la RDC
L’actualité congolaise est fortement dominée par le découpage territorial déjà effectif dans plusieurs provinces congolaises. 

A sa Une, Le Palmarès annonce : « Découpage territorial : le palais de la nation prévient contre tout dérapage ». 
Selon le journal, le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, Evariste Boshab, «conscient du danger qui guette le processus de découpage territorial», notamment la tentation de l’exclusion et des conflits inter-communautaires», a prévenu que quiconque succomberait à cette tentation se retrouvera sous le coup de la loi. 

Forum des As annonce, pour sa part : «Nouvelles provinces : ruée à Kinshasa vers les gouvernorats !»
Citant des sources généralement bien informées, le journal affirme que «des tractations sont en cours dans la capitale congolaise» avec, au centre, des noms de candidats gouverneurs et vice-gouverneurs, même si, rappelle le quotidien, au terme de la Constitution, les tickets des candidats seront élus par les futurs députés provinciaux attendus pour les nouvelles provinces. 

A propos des élections, justement, Le Potentiel, affiche à sa Une : « Report des locales et municipales : la responsabilité de l’annonce fait peur ».
Selon le journal, le report des élections locales et municipales est une quasi-certitude. 
«Dans la classe politique tout comme à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), tout le monde en est conscient. Toutefois, personne n’a le courage de porter la lourde responsabilité de porter cette information sur la place publique», explique le quotidien. 
«Au contraire, poursuit-il, les concernés continuent à se mouvoir à pas feutrés, laissant pourrir la situation afin que, le moment venu, le dialogue en perspective devienne la seule voie de sortie». 
Dialogue en perspective duquel «la Monusco et l’Union européenne ont de nouveau consulté l’UDPS », à en croire Le Phare
Afin de lever «l’impasse» qui, selon le journal, «continue de planer sur le projet de dialogue déjà validé par plusieurs forces politiques et sociales congolaises», la Monusco et l’Union européenne, ont repris langue avec l’UDPS lundi 13 et mardi 14 juillet afin de débattre du processus électoral, notamment ses séquences concernant le calendrier électoral, l’audit du fichier électoral, le financement, l’enrôlement de nouveaux majeurs mais aussi des sujets ultrasensibles tels que le découpage territorial, la loi sur la répartition des sièges pour les élections locales, municipales et urbaines, la loi sur le statut des chefs coutumiers et les droits de l’homme, etc.​

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire