************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 20 novembre 2015

Ex-Equateur : les commissaires spéciaux disposés à régler les litiges du personnel de l’ancienne province

Radio Okapi 
20/11/2015

Siège de l'Assemblée provinciale de la province d'Equateur.

Les commissaires des cinq provinces issues de l’ex-Equateur sont disposés à trouver une solution aux revendications salariales des anciens conseillers et personnel d’appoint du gouvernement provincial de l’ancienne province. Le commissaire spécial de l’Equateur Roger Mwamba a fait cette déclaration jeudi 19 novembre à Mbandaka. 

Ces anciens agents de l’ex-Equateur réclament depuis plusieurs mois le paiement de leurs arriérés de salaires et indemnités de sortie. Une revendication que Roger Mwamba trouve legitime. 

«Ces gens ont travaillé pour le compte de l’ensemble de l’ancienne province de l’Equateur. A ce titre, la situation qu’ils héritent de l’administration sortante devrait être prise en charge par les cinq nouvelles provinces», a-t-il affirmé. 

Il dit attendre de la part de ces anciens agents des documents reprenant le montant total que l’ancienne province de l’Equateur leur doit afin de proposer, après concertation avec ses collègues de la Mongala, de la Tshuapa et du Nord et Sud-Ubangi, des scenarii de paiement de ces indemnités. 

Mais pour le moment les caisses de sa province sont vides, a tenu à préciser Roger Mwamba. A l’en croire, l’ancienne administration intérimaire de l’Equateur aurait utilisé les trois mois des fonds de la rétrocession destinés à sa province. 

«Tous mes collègues sont disposés à régler ces litiges», a-t-il cependant assuré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire