************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 27 novembre 2015

Le Bateau ITB Kokolo attendu à Mbandaka

Radio Okapi
27/11/2015

Accostage à Kinshasa lundi 18 mai 2015 de l'ITB Kokolo 
rénové de retour de son premier voyage à Kisangani. 
Ph. Radio Okapi/ Nadine Fula 

Le bateau ITB Kokolo est attendu ce samedi 28 novembre dans la matinée à Mandaka. Ce navire de transport des personnes et marchandises de la SCTP a quitté Lisala le jeudi 26 novembre dernier dans la matinée. Il a passé deux jours sur place pour embarquer plusieurs tonnes de marchandises stockées depuis plusieurs mois sur le quai du port de Lisala par les opérateurs économiques. 

D’après des sources locales, des bateaux privés en provenance de Bumba ne font plus escale au port de Lisala depuis plusieurs mois sans rasions valables. L’arrivée de l’ITB Kokolo sur place était donc une occasion à ne pas manquer pour la plupart des opérateurs économiques afin d’évacuer leurs marchandises à Kinshasa. 

Des planches, des sacs de maïs et des bidons d'huile de palme stockés depuis plusieurs mois au port de Lisala ont pu être embarqués à bord de ce navire grâce aux dockers, les grues faisant défaut sur le port.

Deux jours auparavant, le navire avait accosté durant deux jours aux ports publics de Bumba et de Ndombo, situé à 40 kilomètres en aval de celui de Bumba, où il a embarqué un lot important des marchandises en destination de Kinshasa. 

C’est le deuxième trafic que vient d’effectuer ce grand bateau depuis sa réhabilitation. Le départ du premier convoi du bateau ITB Kokolo était intervenu en avril 2015 dernier. Ce bateau est capable de faire Kinshasa-Kisangani dans les conditions normales d’exploitation 14 jours à la montée et 10 jours à la descente. Faute de plusieurs escales, ITB Kokolo devrait effectuer pour son retour à Kinshasa le trajet Bumba-Mbandaka, long de 500 kilomètres, en 5 ou 6 jours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire