MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 30 décembre 2015

RDC : le général Derrick Mgwebi prend les commandes de la force de la Monusco

Radio Okapi 
29/12/2015

Les casques bleus protégeant la zone de Munigi. 
Photo Monusco/Jonathan Lorillard 

Le Sud-Africain Derrick Mgwebi a été désigné commandant de la force de la Monusco, a annoncé mardi 29 décembre l’ONU. Il remplace à ce poste le général Carlos Alberto Dos Santos Cruz, qui a quitté la Mission onusienne en RDC, après deux ans de mandat. 

En annonçant cette nomination dans un communiqué, l'ONU a souligné que le général « affiche une expérience militaire nationale et internationale de plus de 35 ans ». 

Derrick Mgwebi, âgé de 59 ans, a dirigé la mission de l'ONU au Burundi entre 2004 et 2006. 

Il est actuellement chef des opérations conjointes des Forces de défense sud-africaines, après avoir notamment été directeur des forces spéciales et l'un des responsables de l'infanterie de son pays.


En 1991, il avait été nommé Directeur des Forces spéciales au sein des Forces nationales de défense sud-africaines et en 1993, Directeur de la formation et des opérations. Il a occupé le poste de Secrétaire militaire au ministère sud-africain de la Défense (1995-1997) et il a été membre du Mpumalanga Command (1997-2002), après quoi il a été nommé Directeur de l'Infanterie au sein de l'Armée sud-africaine. 

La Monusco, dont la mission est essentiellement axée sur la protection des populations civiles, est présente en RDC depuis 15 ans. 

Le mandat des Casques bleus a été considérablement renforcé au fil des années. 

Depuis 2013, ils ont pour mission de neutraliser les différents groupes armés nationaux et étrangers qui écument l'est du pays et sont autorisés pour ce faire à recourir à la force de manière offensive. Avec l’AFP.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire