************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************ ÉCLECTIQUE - UNE COLLECTION DU XXIEME SIECLE AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 23/11/2016 AU 02/04/2017

mercredi 13 juillet 2016

Congo Nouveau: «Tshisekedi arrive, que cache le meeting du 31 juillet ?»

Radio Okapi 
13/07/2016 

Revue de presse kinoise du 13 juillet 2016.

Des partisans de l'opposition réunis à la place Sainte Thérèse 
lors d'un meeting organisé lundi 4 août à Kinshasa. 
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo.  

Le journal Congo Nouveau s’intéresse aux préparatifs de l’opposition avant la tenue de l’éventuel dialogue politiques, en s’interrogeant à sa une: «Que cache le meeting du 31 juillet ?». 
Le trihebdomadaire révèle que ce rassemblement servira entre autres, à baliser le chemin du dialogue et faciliter le retour de Moïse Katumbi au pays. 
Le meeting du 31 juillet risque d’être révélateur de la participation ou non de l’opposition au dialogue politique, annoncé depuis huit mois par le chef de l’Etat, selon le journal. Son lieu n’est pas encore révélé, le contenu du discours l’est encore moins mais déjà, Congo Nouveau décèle dans les déclarations politiques de certains membres du Rassemblement la nature des pressions qu’Etienne Tshisekedi pourrait à nouveau exercer sur le régime avant d’aller au dialogue. 

«Tshisekedi, le retour va-t-il débloquer le dialogue ?», s’interroge aussi La Prospérité.
Depuis l’annonce de retour d’Etienne Tshisekedi, pour le 27 juillet, les rues de la capitale congolaise s’animent chaque jour. 
Une fois de plus, estime le journal, Etienne Tshisekedi a su rebondir pour incarner l’espoir du changement. 
Le quotidien cite l’ONG la Commission africaine pour la supervision des élections (CASE), qui espère que Tshisekedi s’impliquera en vue de l’organisation rapide du dialogue politique national inclusif afin que les acteurs décident ensemble de l’orientation politique du pays. 
Le quotidien rapporte que le meeting de l’opposition est très attendu et ne fait point de doute qu’Etienne Tshisekedi drainera du monde lors de son retour au pays. Il n’a même plus besoin de faire une démonstration de sa popularité à Kinshasa et depuis le Conclave de Genval, en juin dernier à Bruxelles, avec l’unité retrouvée de l’Opposition congolaise, Etienne Tshisekedi s’est refait une santé politique, poursuit le tabloïd. 
Dans ce meeting, pense le journal, Etienne Tshisekedi ne s’éloignera, sans doute, pas de conclusions du conclave de Genval dont la mise en œuvre de la Résolution 2277 en est le dénominateur commun. 

Forum des As titre: «Dialogue, Thomas Perriello apporte les recettes américaines». 
Le quotidien se réfère à un communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa qui annonce une tournée en Afrique et en Europe de l’Envoyé spécial de Barack Obama chargé de la région des Grands Lacs, du 9 au 23 juillet. 
En RDC, signale le journal, Thomas Perriello apporte la recette du pays de l’Oncle Sam pour la résorption de la crise aiguë qui frappe ce pays. 
A cet effet, «l’ONU craint des violences généralisées de très grande ampleur qui dépasseraient même les capacités opérationnelles de la MONUSCO au cas où la présidentielle ne serait pas organisée dans les délais constitutionnels», précise le quotidien. 
De la politique à la société, Forum des As revient sur le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Théophile Mbemba qui appelle les chefs d’établissements au respect de la loi-cadre de l’enseignement, promulguée depuis le 14 février 2014. 
Parmi les innovations de cette loi, rapporte le journal, le ministre a cité notamment l’arrimage progressif au système Licence-Master-Doctorat, qui aidera l’ESU de la RDC à s’adapter aux standards internationaux. 
Cette loi-cadre, a précisé Théophile Mbemba, met également l’accent sur les sciences et les technologies afin de permettre au pays d’avoir une expertise, sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement. 

Sur un autre chapitre, Congo Nouveau annonce: «L’émission Kiosque de CCTV sur la sellette». 
Le trihebdomadaire signale que Serge Kabongo, présentateur de ce programme télévisé d’analyse des sujets d’actualité, est convoqué jeudi 14 juillet au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) pour une «séance pédagogique». 
Contacté par Congo Nouveau, Serge Kabongo indique qu’il répondra à cette invitation par respect au CSAC et confirme en outre, que les journalistes qui ont l’habitude de participer à son émission ont décidé de l’accompagner ce jeudi au siège de l’organe de régulation des médias congolais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire