************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

samedi 21 mars 2015

Le Méridional

de Henri Lopes

Collection Continents Noirs,
Gallimard

Qui est ce mystérieux Méridional, établi dans l'île de Noirmoutier? Pourquoi se dérobe-t-il au narrateur? Pourquoi celui-ci le poursuit-il à la maison d'arrêt de La Roche-sur-Yon? Pourquoi, et par quel biais, de cette intrigue plantée au cœur du pays vendéen surgit lentement, de manière lancinante, au point d'envahir le décor, l'Afrique contemporaine? 
Plus précisément le Congo des années soixante, confronté aux questions qui se posent à un jeune pays indépendant, proie facile d'idéologies séduisantes, généreuses, aveuglantes, sans prise sur la société. 

Dans ce roman, l'auteur campe des personnages habités par une question qui irrigue toute l'œuvre d'Henri Lopes, le métissage. 

Qu'est-ce qu'être métis? Serions-nous tous des métis? 

Une autre question surgit de ce roman : est-il possible de disparaître à l'autre bout de la planète en effaçant hier sans qu'un œil indiscret, inattendu, braque sur vous sa pupille, vous perce à jour? Des pages poignantes. Une écriture métisse.

Lire aussi :

Henri Lopes, le romancier du métissage

Le Méridional d’Henri Lopes est le pétard mouillé qui gâche l'anniversaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire