MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 18 juin 2015

La Prospérité: «Des doublons de candidatures aux provinciales, Ceni, des hiboux démasqués»

Radio Okapi 
18/06/2015

Revue de presse kinoise de jeudi 18 juin 2015.

L'une des listes des candidats aux
législatives affichées sur le mur
d'un bureau de dépôt de candidatures
(Ceni) à Goma,
RDC. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani
Dans les kiosques à journaux de Kinshasa, l’actualité reste dominée par le processus électoral. 

La Prospérité titre: «Des doublons de candidatures aux provinciales, Ceni, des hiboux démasqués»
Le quotidien rapporte que certains candidats ont déposé plus d’une candidature sur des listes des partis politiques différents et cette situation a failli créer la confusion. 
Alors qu’on attendait les listes provisoires pour les élections provinciales le 15 juin, indique le tabloïd, la Ceni a tapé du poing sur la table pour prendre à témoin les leaders politiques sur ces cas poignants des candidats encombrants. 

Pour La Prospérité, cette situation des doublons de candidatures entraîne, ipso facto, un décalage dans le programme annoncé au sujet de la liste provisoire des candidats à la députation provinciale. Le quotidien redoute également que cette situation puisse avoir une incidence réelle sur l’ensemble du processus électoral en cours et la Ceni est appelée à nettoyer des listes, un travail qui nécessite, à tout prix, du temps supplémentaire. 
Mieux que quiconque, la Ceni se trouve seule devant un pari alors qu’elle est également coincée par le temps, poursuit La Prospérité. 

Forum des As reste sur le chapitre électoral. «Les locales toujours incertaines le 25 octobre », titre le quotidien qui ne croit pas à la tenue des élections locales à la date fixée par le calendrier électoral de la Ceni, publié en février dernier. Le quotidien est d’avis que si pour les provinciales les choses avancent comme prévu, le dépôt des candidatures ayant déjà eu lieu, il n’en est pas de même pour les locales, urbaines et municipales pour lesquelles aucune opération préélectorale n’a encore commencé.
Forum des As fonde sa crainte sur le fait que la principale opération, celle de dépôt de candidatures a été renvoyée sine die faute de loi sur la répartition des sièges, sa condition sine qua none. 
Forum des As estime par ailleurs que rien que l’authentification de certains groupements problématiques qui sont érigés en circonscriptions électorales irait au-delà de cette échéance. 
La Ceni devra également enregistrer des nouveaux majeurs, évalues à 8 millions d’électeurs sur toute l’étendue du pays. 

Sur un autre chapitre, Forum des As revient sur le passage de la télévision analogique au numérique. Le quotidien indique qu’à ce jour, seules les chaînes de télévision : Kin 24, Télé 50, B One, Digital Congo, Tropicana, AA, Rtnc1 et Rtnc2 se sont conformés à la nouvelle disposition. 
Un «délai de grâce » est accordé aux autres chaînes de Kinshasa qui continuent d’œuvrer en mode analogique en attendant que le gouvernement poursuive la modernisation du secteur dans le reste de la République. 
Cité par Forum des As, le ministre de Communication et Médias Lambert Mende, estime que «ce projet s’inscrit dans l’engagement pris par l’Etat congolais au titre de l’Accord de Genève de 2006 de l’Union internationale des télécommunications (UIT) “.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire