MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 29 novembre 2015

L’Occident qu’on haït, l’Occident qu’on aime

Congo Indépendant 
28/11/2015

Wina Lokondo

Au cours du 20è siècle et pendant des décennies, le monde a été idéologiquement divisé en deux grands camps : le bloc de l’Est et le bloc de l’Ouest. Le bloc de l’Est était composé de pays de l’Europe de l’Est et de l’Extrême-Orient – sous le leadership de l’ancienne Urss – qui avaient en partage le marxisme qui prône l’exclusive appropriation de l’activité économique et de la vie politique (prétendument) par le prolétariat à travers un parti unique. Le bloc de l’Ouest comprenait les pays de l’Europe de l’Ouest ainsi que le Canada et les Etats-Unis – avec ces derniers à la tête du peloton – qui se caractérisent, eux, par la pratique du libéralisme économique et du pluralisme socio-politique. 

Et c’est ce second bloc que l’on appelle, à ce jour, l’Occident, dans un entendement désormais géographique, le clivage idéologique originel ayant disparu : presque tous les anciens pays du bloc de l’Est ont fini par reconnaître les vertus et l’efficacité de l’économie de marché et de la démocratie plurale, et les ont adoptées. C’est cet Occident qui entretient, depuis plus de cinq siècles, des rapports complexes avec le reste du monde. Des rapports de révulsion et d’attirance. Un Occident à deux visages.

Lire la suite sur Congo Indépendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire