************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 3 décembre 2015

RDC : La société civile fustige le discours de Kabila et menace de recourir à la désobéissance civile

Desc-Wondo
03/12/2015

DECLARATION DES ONG ISSUE DE L’ANALYSE DU DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU 28 NOVEMBRE 2015 PORTANT CONVOCATION DU DIALOGUE POLITIQUE NATIONAL 

Lubumbashi, le 1er décembre 2015



Les ONG membres de la société civile de la RDC, réunies au siège de l’Institut de Recherche en Droits Humains (IRDH), les 30 novembre et 1er décembre 2015, ont analysé le message du Président de la République et Chef de l’Etat, Joseph Kabila : 

Constatent que le discours s’articule en cinq points portant, exclusivement, sur le processus électoral en cours en RDC. Il fait allusion à : (i) le fichier, (ii) le calendrier, (iii) la sécurisation, (iv) le financement, (v) ainsi que le rôle des partenaires extérieurs. 

Notent avec satisfaction l’annonce des mesures de grâce en faveur des prisonniers. Les ONG estiment que cette mesure de libération s’étendra aux détenus d’opinion à travers la République, notamment, à messieurs Paul KIKUKAMA (détenus à la prison de Kasapa), Christopher NGOYI MUTAMBA, Fred MUKWAMBALA, Yves BAUMA, le Batonnier Jean-Claude MUYAMBO KYASA, l’honorable Vano KIBOKO, l’honorable Ernest KYAVIRO et l’honorable Diomi NDONGALA.

La suite sur Desc-Wondo

Lire aussi :

RDC : 33 ONG dénoncent la tentative d’étouffer des manifestations publiques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire