MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 31 janvier 2016

Education pour tous : 18 millions d’adultes congolais ne savent ni lire ni écrire

Congo Independant 
30/01/2016

Des enfants dans une salle de classe. Photo d’archives

Le coordonnateur de la Coalition nationale de l’éducation pour tous (CONEPT), Jacques Tshimbalanga a présenté, vendredi 29 janvier, le rapport alternatif des progrès de l’Education pour tous (EPT) réalisés de 2000 à 2015 en RDC. Le taux de scolarisation en "pré primaire" (maternelle) est passé de 3 à 4,1%. Au niveau primaire, le taux brut de scolarisation est passé de 81 à 106 %. Le rapport renseigne par ailleurs que 18 millions d’adultes ne savent ni lire ni écrire. 

Aux termes de cette étude, le taux de scolarisation en pré-primaire est passé de 3 à 4,1% en quinze ans. En dépit de ce progrès, la couverture reste trop faible au regard de la population scolarisable de cette tranche d’âgé et ce, malgré l’évolution des effectifs au préscolaire Plus de 6 millions de petits enfants de 3 à 5 ans ne bénéficient pas de la protection et de l’éducation, indique le rapport qui renseigne, en outre, que le contexte et les données éducatifs au primaire ont évolué positivement avec un taux brut de scolarisation qui est passé de 81% à 106 % entre 2000 et 2014. Pour ce qui est de l’apprentissage des jeunes, a dit M. Tshimbalanga, il ressort du rapport que l’enseignement technique a atteint 13% d’inscrits en arts et métiers.

La suite sur Congo Indépendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire